Par manque de moyens, d’outils ou de volonté, les responsables de formation ont souvent du mal à évaluer efficacement leurs actions de formation. Si la majorité des entreprises collecte à minima à la fin des sessions de formation la satisfaction des apprenants, ces résultats finissent généralement dans un tiroir, sans conséquences sur les comportements des apprenants et les résultats pour les managers.

Dès lors s’instille l’idée chez les responsables RH que l’évaluation de l’efficacité de la formation n’est pas centrale puisque les retours des apprenants sont rarement constructifs. Or si tel est le cas, c’est parce qu’ils n’exploitent pas assez les résultats et que les questionnaires sont mal conçus.

D'après notre étude réalisée en 2018 auprès de 145 responsables de formation d'entreprises de plus de 500 salariés implantées en France, on voit de 64% des entreprises ne sont pas satisfaites de leurs méthode d'évaluation ! La marge de progression est donc forte.

 

Dans un contexte où les directions générales exigent de plus en plus de connaitre les retombées économiques des actions de formation, l’évaluation de la formation est devenue un enjeu crucial. 

Tweet:

 

Les chargés de formation n'ont d'autres choix que d'améliorer leurs méthodes d'évaluation.

 

Couverture (1)

Retrouvez nos conseils et bonnes pratiques pour collecter des retours plus exploitables et obtenir une évaluation constructive de la formation. 

                  

                        Je souhaite recevoir le guide de la formation

Catégories : Bonnes pratiques, Évaluation de la formation

Nos derniers articles

Adidas et Burberry : champions du NPS dans la mode

Adidas_helmet

Comment les marques de mode utilisent-elles le Net Promoter Score pour mieux répondre aux attentes de leurs clients ? Exemples avec Burberry et Adidas.

La formation vue par Adeline Soulié (Unibail-Rodamco-Westfiel)

4

Adeline Soulié, Responsable formation chez Unibail-Rodamco Westfield

Comment EDF a réduit son coût SAV de 45% ?

"En moyenne, depuis que nous utilisons Diduenjoy, nous arrivons à prendre en charge 90% des retours utilisateurs en moins de 48 heures." Maxime Yacoub, chef de projet IT chez EDF.